Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Il était une fois Perseneige

La petite boulangerie du bout du monde

18 Août 2016, 12:18pm

Publié par Perseneige

La petite boulangerie du bout du monde

La petite boulangerie du bout du monde

2015

de

Jenny Colgan

Editeur : Pocket

 

Résumé :

 

Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d'une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu'un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?

Seule dans une boutique laissée à l'abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues – avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands – en petits bonheurs partagés, ce qui n'était qu'un break semble annoncer le début d'une nouvelle vie...

 

 

Mon avis :

 

La petite boulangerie du bout du monde fait partie de ces livres qu'on dit, familièrement, « pas prise de tête ».

Et vous savez quoi ? Parfois ça fait du bien !

J'ai plongé dans ce livre en sachant ce que j'allais y trouver, et j'ai été comblée par ma lecture. La petite boulangerie du bout du monde est un ouvrage rafraîchissant, qui m'a fait voyager, et qui m'a donné très faim !

On va suivre Polly qui décide de tout quitter, après la faillite de son entreprise, et sa rupture, pour s'installer sur un petite île de pêcheurs, quasi inaccessible. Elle ne sait pas pourquoi ses pas décident de la conduire ici, en effet, ses débuts ne sont pas tout roses : une propriétaire exécrable, un logement médiocre, la solitude, etc. Puis, petit à petit, Polly va « remonter la pente », comme on dit, elle va faire des rencontres, certaines plus belles que d'autres, mais surtout, elle va aller au bout de sa passion pour le pain. Oui, alors dis comme ça, ça ne peut qu'être ridicule, mais pas tant que ça au final.

Tout au long du roman on a des descriptions, plus qu'alléchantes, sur tous les pains que Polly cuisine. J'avais faim dès que j'ouvrais le livre, et les pages ont, presque, l'odeur du bon pain tout juste sorti du four.

Bon c'est sûr, on devine très vite la fin, mais en même temps, ça ne m'a pas dérangée. Ce roman m'a fait un effet « feel good », j'avais le sourire aux lèvres en le terminant (et une terrible envie de me lancer dans la fabrication de mon propre pain).

Je pense que ce qui m'a le plus parlé, c'est toute la reconstruction de Polly, cette jeune femme qui avait tout, une belle situation, un mari parfait, un super appartement dans une grande ville, et qui du jour au lendemain, doit repartir de zéro. Je suis le genre de personne qui rêve de partir s'exiler sur une île loin de tout, et le voyage de Polly m'a parlé, d'autant plus, qu'elle va pouvoir aller au bout de sa passion pour en faire son métier.

Si vous voulez passer un bon moment, avec une histoire candide et légère, mais pleine de bons sentiments, je vous recommande La petite boulangerie du bout du monde ! Bon appétit !

Commenter cet article