Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Il était une fois Perseneige

L'Élixir d'amour & Le Poison d'amour

9 Août 2016, 19:58pm

Publié par Perseneige

L'Élixir d'amour & Le Poison d'amourL'Élixir d'amour & Le Poison d'amour

L'Élixir d'amour

2014

Le Poison d'amour

2014

d'

Eric-Emmanuel SCHMITT

Editeur : Le livre de poche

 

 

 

 

 

Résumé :

L'Élixir d'amour

 

« L'amour relève-t-il d'un processus chimique ou d'un miracle spirituel ? Existe-t-il un moyen infaillible pour déclencher la passion, comme l'élixir qui jadis unit Tristan et Iseult ? Est-on, au contraire, totalement libre d'aimer ? »

 

Anciens amants, Adam et Louise vivent désormais à des milliers de kilomètres l'un de l'autre, lui à Paris, elle à Montréal. Ils entament une correspondance, où ils évoquent les blessures du passé et leurs nouvelles aventures, puis se lancent un défi : provoquer l'amour. Mais ce jeu ne cache-t-il pas un piège ?

En fin observateur des caprices du cœur, Eric-Emmanuel Schmitt explore le mystère des attirances et des sentiments.

 

Le Poison d'amour

 

Julia, Anouchka, Colombe et Raphaëlle sont liées par un pacte d’amitié éternelle. Elles ont seize ans et sont avides de découvrir le grand amour. Chacune tient un journal dans lequel elle livre son impatience, ses désirs, ses conquêtes, ses rêves. Mais comment éviter les désastres affectifs que leurs parents affichent au quotidien ? Hier encore des enfants, les quatre adolescentes tombent dans le piège de cette émotion bouleversante, prêtes à entrer dans le domaine mystérieux de l’amour, cette folie qui peut les transformer. Au lycée, on s'apprête à jouer Roméo et Juliette, tandis qu’un drame, aussi imprévisible et fatal que le dénouement de la pièce, se prépare.

 

Mon avis :

C'est grâce, ou à cause, de Johanna, que j'ai craqué pour ces deux, courts, romans d'Eric-Emmanuel Shmitt, auteur que je n'avais, jusqu'alors, jamais lu.

J'ai décidé de vous faire un article groupé pour ces deux romans, qui sont, selon moi, plutôt indissociables, puisqu'ils s'attèlent tous deux à aborder le vaste thème qu'est l'Amour, tout en s'inscrivant dans la lignée de grandes œuvres classiques, Les liaisons dangereuses pour l'un, et Roméo et Juliette pour le second.

 

Tout d'abord, sachez que le roman que j'ai préféré est l'Élixir d'amour. Nous allons découvrir la correspondance de Louise et Adam, ayant rompu après quelques années de vie commune. D'un côté, nous avons Adam, psychiatre, hédoniste, qui affirme à son ex compagne qu'il peut faire tomber, n'importe laquelle de ses patientes, amoureuse de lui. De l'autre nous avons Louise, qui se pose des questions autour de ce qu'est l'amour, et pourquoi leur relation n'a pas fonctionné. Cette correspondance m'a beaucoup émue, me faisant sourire, réfléchir aussi. On connait tous, au court de son existence une rupture amoureuse, on sait à quel point l'on est dévasté lorsque celle-ci survient, lorsqu'il faut se rendre à l'évidence, et passer à autre chose. Pourtant des interrogations persistent : « Et si j'avais agi de telle façon ? » « S'il m'avait avoué plus tôt... ». De même, on lit un échange plus qu'intéressant sur l'Amour, entre deux grands esprits, et c'est ce que j'ai le plus apprécié.

 

Pour Le Poison d'amour, le cadre change, les protagonistes également. En effet, nous sommes en face d'un groupe de quatre amies lycéennes, s'apprêtant à jouer Roméo et Juliette. Dans ce groupe, nous retrouvons des figures stéréotypées d'adolescentes, cela permet d'identifier chacune des jeunes filles, mais je suis fatiguée de ces romans parlant d'adolescence où l'on caricature certains traits pour pouvoir différencier les personnages, nous ne sommes pas tous aussi différents... Le récit prend un tournant lorsque Julia, avoue à ses amies qu'elle n'est plus vierge. A ce momant-là, les trois autres amies vont se poser des questions sur l'amour, et le sexe. Eric-Emmanuel Shmitt a le mérite d'aborder la première fois de manière réaliste : nous n'avons pas un récit fabuleux de ces premières fois nous décrivant à quel point nous devenons une autre personne, plus adulte, etc, j'en passe et des meilleures (pardonnez-moi, je déteste ce genre de récit qui ne reflète pas du tout la réalité, parfois beaucoup plus triste, ou décevante). A nouveau ici, nous lisons les journaux intimes de chacune des jeunes filles, nous sommes donc leur confident en quelque sorte, vivant avec elles leurs premières amours, leurs premières déceptions. Cependant, j'ai trouvé ce récit beaucoup trop court pour l'intrigue développée.

 

Je vous recommande ces deux lectures qui offrent de vraies réflexions sur l'Amour, avec une préférence pour l'Élixir d'amour.

Commenter cet article