Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Il était une fois Perseneige

Dentelle et Ruban d'Argent, T.1 : Jeux du sort

10 Juillet 2016, 11:39am

Publié par Perseneige

Dentelle et Ruban d'Argent, T.1 : Jeux du sort

Dentelle et Ruban d'argent

A paraître le 12 juillet 2016

d'

America Grace

Editeur : Editions Plume Blanche

Collection : Plume Noire

 

 

 

 

Résumé :

À vous, voyageurs pleins de rêves et au cœur empli d’espoir,

puissent les portes de For Willbrook, la ville prisonnière d’un hiver éternel, rendre votre destin meilleur.

Par un matin de tempête, William emprunte le chemin qui le guide vers la belle Wendy,

toujours vêtue de dentelle, mais dont le corps souffre d’un terrible mal.

Alors qu’il initie l’âme de sa belle à une magie enchanteresse,

voilà que s’enclenche le jeu du funeste Destin…

Qui de la dentelle ou du ruban d’argent survivra à cette saison glacée ?

Est-il possible d’empêcher quelqu’un de mourir quand son cœur ne fait plus qu’un avec le nôtre ?

 

Mon avis :

 

J'avais participé au mois de juin à un concours pour gagner un Service Presse de Dentelle et Ruban d'Argent T.1 : Jeux du Sort, premier roman de America Grace.

C'est, une fois n'est pas coutume, la couverture du roman qui m'a séduite. Puis le résume a terminé de me convaincre :

William + magie + hiver éternel = TERRIBLE ENVIE DE DÉCOUVRIR CE ROMAN.

Je n'ai pas gagné le concours, mais après une demande à la maison d'édition, j'ai gentiment reçu un SP numérique de ce roman.

Tout d'abord, vous devez savoir que le travail éditorial est extrêmement soigné, au début de chaque chapitre nous avons, par exemple, des flocons qui sont dessinés.

C'est un objet, je trouve, magnifique que Dentelle et Ruban d'Argent.

Oui, mais l'histoire me direz-vous ! J'y viens !

Pour moi DERDA (titre en abrégé ) est un véritable conte d'hiver. Et lorsque je dis conte, je ne parle pas des contes pour enfants, mais bien des contes au sens littéraire, où sont présents la cruauté, certaines scènes dites « adultes », et surtout une ambiance enchanteresse. En effet, je ne conseille pas ce roman à des personnes trop jeunes, ou à des personnes fermées d'esprit. Certains moments vont à l'encontre de ce qu'on peut appeler la « morale commune », donc la doxa ( si toi aussi tu as fait de la sociologie lors de ton cursus universitaire, tu es traumatisé par Bourdieu). Et je dois admettre, que même si je suis, ou j'essaie, d'être ouverte d'esprit, certaines scènes m'ont dérangée, mais pour moi cela ne retire rien à ce petit bijou glacé qu'est Dentelle et Ruban d'Argent.

Ce roman m'a fait rêver, il m'a embarquée, moi aussi, dans le train qui mène à cette contrée imaginaire qu'est For Willbrook. J'ai adoré lire ces pages, c'était mon moment rêverie de la journée, et je pense que lire ce roman durant la période des fêtes de fin d'année ne peut le rendre que plus magique. C'est un univers à la Edward aux mains d'argent pour moi, avec ce côté très conte de Noël, légende d'hiver.

Le style n'est pas la priorité de l'auteure, c'est elle-même qui le dit dans son avant-propos, publié sur sa page Facebook, je vous recommande de le lire en entier d'ailleurs avant de commencer votre lecture :

 

« Dentelle & Ruban d'argent, c'est avant tout un fabuleux VOYAGE. Et lorsque nous voyageons, nous profitons pleinement de la vue et de ses richesses. Nous n'allons pas chercher à savoir pourquoi tel arbre a été planté ici et non ailleurs. Ni pourquoi la fleur pousse ainsi, et pas différemment. Un voyage est fait pour apprécier pleinement ce qui nous entoure et se laisser happer par ses odeurs, ses sons... ses sensations ! Nous ne cherchons pas à décortiquer les émotions qui nous envahissent, non, nous nous laissons bercer par la divine magie du plaisir qui s'offre à nous... c'est tout. »

 

J'ai donc, lors de la lecture de ce livre, laissé mon esprit d'étudiante littéraire de côté, pour avant tout me concentrer sur le fond de ce récit, et sur le voyage enchanteur qu'il promet.

En le prenant comme tel, je n'ai pas été déçue de ma lecture.

Néanmoins, il n'est pas un coup de cœur pour moi, car j'aime les récits plus travaillés stylistiquement. Mais, je suis persuadée, que si je l'avais lu aux alentours de mes 14-15 ans, il aurait été un coup de cœur. Parce que le monde que propose America Grace est enchanteur, et dépaysant, on a l'impression de voyager dans une boule de neige.

 

Un grand merci à la maison d'édition, et je vous souhaite un merveilleux voyage en compagnie de William, Wendy, et Hannah.

 

Commenter cet article

Alexiou 11/07/2016 13:17

Je viens également de chroniquer ce livre sur mon blog. Et je suis assez d'accord avec toi sur certaines choses! Pour moi ce livre a été un coup de coeur au niveau de l'écriture, mais au niveau de l'histoire en elle-même, j'ai eu quelques difficultés à accrocher :/ Et je suis bien d'accord avec toi que le meilleur moment pour lire ce livre c'est l'hiver et pas la canicule qu'on a eu droit ce week-end xD

Perseneige 11/07/2016 13:22

C'est un très joli voyage que ce roman. Il y a des moments où l'on arrive moins à s'immerger dans le récit, mais le cadre est enchanteur ! Mais oui, c'est un roman à lire en plein hiver avec une tasse de chocolat chaud et un plaid sur le dos. Au moins il a rafraîchi mon mois de juillet haha