Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Il était une fois Perseneige

Un éclat de givre d'Estelle Faye

15 Juin 2016, 18:24pm

Publié par Perseneige

Un éclat de givre d'Estelle Faye

Un éclat de givre

2014

d'

Estelle Faye

Editeur : Moutons électriques

Collection : La bibliothèque voltaïque

 

 

 

Résumé :

 

Un siècle après l'Apocalypse. La Terre est un désert stérile, où seules quelques capitales ont survécu. Dont Paris. Paris devenue ville-monstre, surpeuplée, foisonnante, étouffante, étrange et fantasmagorique. Ville-labyrinthe où de nouvelles Cours des Miracles côtoient les immeubles de l'Ancien Monde. Ville-sortilège où des hybrides sirènes nagent dans la piscine Molitor, où les jardins dénaturée dévorent parfois le promeneur imprudent et où, par les étés de canicule, résonne le chant des grillons morts. Là vit Chet, vingt-trois ans. Chet chante du jazz dans les caves, en quille les histoires d'amour foireuses, et les jobs plue ou moins légaux, pour boucler des fine de mois difficiles. Aussi, quand un beau gosse aux yeux fauves lui propose une mission bien payée, il accepte sans trop de difficultés. Sans se douter que cette quête va l'entraîner plus loin qu'il n'est jamais allé, et lier son sort à celui de la ville, bien plus qu'il ne l'aurait cru.

 

Mon avis :

 

J'avais entendu parler d'Un éclat de givre avant les Imaginales. Elphriya et Johanna en avait toutes les deux fait un coup de cœur, et leurs vidéos m'avaient beaucoup intriguée.

En arrivant devant le stand d'Estelle Faye, j'ai vu ce magnifique objet livre, et j'ai craqué.

Quelle lecture, je ne m'attendais pas à ça. Je n'avais jamais rien lu qui ressemble à Un éclat de givre. Pour cause, je ne lis pas de post-apocalyptique, pourtant la plume d'Estelle Faye est bouleversante.

Notre personnage principal est Chet, un jeune homme qui se travestie les soirs pour chanter de grands standards de jazz datant d'un autre temps. Tout de suite, on est dans l'ambiance, grâce aux nombreux titres mentionnés par l'auteur, on peut nous aussi facilement se glisser dans la vie de Chet. Et quelle vie...

Chet est un anti-héros, et un jeune homme brisé. Il est à l'image du monde qui l'entour, déconstruit. Sa meilleure amie l'a abandonné quelques temps plus tôt, le laissant seul dans ce monde que l'on sent malsain. La solitude est sa plus belle compagne, il a beau donner son corps à des inconnus hommes ou femmes, il est seul.

C'est cette solitude qui va faire de lui le héros. En effet, une nouvelle drogue circule en ville, elle permet de supporter la chaleur due à la canicule, et fait de ses consommateurs de simples pantins.

Là intervient Galaad, le Terminator de cette histoire. Il est la force, et Chet tombe instamment sous charme. Ils vont tous deux aller aux Enfers, qui est un quartier de Paris où vivent des hybrides, des humains ayant abusés de chirurgie esthétique et qui ne vivent plus que pour les vices.

Tout le monde que nous propose Estelle Faye est dérangeant, on est mal à l'aise en lisant ces pages, pourtant elles sont si poétiques... Son style est épuré, et pourtant emplie de références. Ce qui me plaît.

Je ne vous en dirai pas plus, et espère vous avoir donné envie de découvrir ce magnifique roman, qui je vous le promets ne ressemble à aucun autre.

Commenter cet article

Clo 17/06/2016 14:09

AAAAH ! J'ai super envie de le lire maintenant ! Je ne m'attendais pas à un personnage central comme ça ! C'est intrigant !

Perseneige 17/06/2016 18:27

Ce roman est juste fait pour te plaire, j'en suis convaincue !