Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Il était une fois Perseneige

Echos Obscurs de Denis Labbé

29 Juin 2016, 20:00pm

Publié par Perseneige

Echos Obscurs de Denis Labbé

Echos obscurs

2014

de

Denis Labbé

Editeur : Editions du petit caveau

Collection : Gothique

 

 

 

Résumé :

 

Chevaliers désabusés, destinées obscures, mélodies surgies des profondeurs ou murmures du diable qui s’insinuent dans notre monde…
Denis Labbé, d’une plume ciselée, nous envoute par ses textes nimbés d’ombres et de fantastique, nous transportant d’un écho à l’autre pour mieux nous surprendre.
Entre personnages historiques et décors gothiques, veillez à ne pas perdre votre âme au détour d’une page…

 

Mon avis :

 

Ce recueil de nouvelles m'a très gentiment été envoyé par les Editions du Petit Caveau. Je les remercie de m'avoir fait découvrir l'écriture de Denis Labbé, écriture que j'admire depuis la lecture de cet ouvrage.

Echos Obscurs est mon troisième recueil de nouvelles du mois de juin ! (moi qui n'en avais pas lu depuis des années, je suis rassasiée de nouvelles!)

J'ai vraiment adoré ce recueil, et ce pour une raison très simple : les nouvelles présentes m'ont rappelé celles de Théophile Gautier, qui est un de mes auteurs favoris (vous devez absolument lire La morte amoureuse, Avatar et autres récits fantastiques!).

Denis Labbé apparaît comme un auteur très cultivé, faisant appel à des figures littéraires d'autorités. Il nous parle de Balzac, et d'Hugo par exemple. Et il place chacune de ses nouvelles dans une époque historique précise, et n'hésite pas à décrire l'univers dans lequel évoluent ses personnages. Aussi, en tant que lecteur, la lecture est plus que limpide, et toutes ces descriptions nous permettent de visualiser pleinement les différents lieux évoqués. Le plus de ce recueil, ce sont les citations qui se trouvent avant chaque nouvelle, et qui permettent à l'auteur de placer son œuvre dans le sillon de grands noms de la littérature, comme Lamartine, Shakespeare, ou encore Mérimée. Ces grands noms donnent le ton de ce recueil :

c'est un ouvrage sombre, et poétique.

Un reproche que je fais souvent aux auteurs contemporains est de faire l'économie du vocabulaire. Bien souvent, le style est pauvre, et l'auteur se concentre plus facilement sur la forme que sur le fond. Mais ici, Denis Labbé travaille avec finesse et élégance ces deux versants.

Je ne vais pas faire un résumé de chaque nouvelle, mais je peux vous dire quelles ont été mes favorites. J'ai adoré Armata de Strigoi (qui est je pense ma préférée), tout comme Car mon sang est de sève, Les papillons rouges, L'ombre de la montagne blanche, Tu n'es que poussière, et Le reflet sur le mur.

En espérant vous avoir donné envie de découvrir ce très beau recueil qui saura convaincre les amateurs de récits sombres et nobles.

Echos Obscurs de Denis Labbé

Commenter cet article

LABBE Denis 30/06/2016 13:12

Mille mercis pour cette belle chronique, joliment écrite et qui me va droit au cœur, car vous avez su saisir ce que j'ai voulu composer.

Perseneige 01/07/2016 10:31

Merci à vous d'avoir pris le temps de la lire, et d'avoir composé ces nouvelles si bien écrites.