Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Il était une fois Perseneige

Mrs Dalloway

29 Mars 2016, 13:56pm

Publié par Perseneige

Mrs Dalloway

Mrs Dalloway

de

Virginia Woolf

Editeur : Gallimard

Collection : Folio classique

(1925)

 

Résumé :

 

Les préparatifs d'une soirée, l'errance mentale d'un personnage énigmatique... C'est sur ces rares éléments d'intrigue que repose le récit d'une journée dans la vie de Clarissa Dalloway. Dans sa première oeuvre véritablement moderniste, Virginia Woolf rompt définitivement avec les formes traditionnelles du roman. Les souvenirs (ceux de Peter Walsh l'amour d'autrefois, de Sally Seaton l'amie de jeunesse) ressurgissent au gré de tout un réseau d'impressions et de sensations propres à l'héroïne, qui elle-même est vue à travers les yeux d'une myriade d'autres personnages (sa fille, Peter lui-même) qui traversent cette journée rythmée par le carillon de Big Ben, seul élément objectif qui demeure dans ce tableau impressionniste. Par un mouvement de ressac, le texte opère des incursions dans les différentes consciences en présence, qui à leur tour se coulent hors d'elles-mêmes pour envahir le monde extérieur et se relayer. Les différentes voix, sur le mode du monologue intérieur et du discours indirect libre, viennent enfler le texte, formant ainsi un entrelacs de "courants de conscience" tissé avec une aisance qui, déjà remarquablement maîtrisée, n'est pourtant qu'un prélude à la Promenade au phare et aux Vagues qui constitueront l'apogée de l'oeuvre de Virginia Woolf.

 

Mon avis :

 

Livre que j'avais tiré dans ma Book Jar Classiques, j'avais hâte de découvrir l'univers de Virginia Woolf.

Et j'ai adoré !

L'intrigue de Mrs Dalloway n'est pas complexe : une journée de préparatifs pour une soirée mondaine. Pourtant quels personnages ! Quels sentiments découverts à travers ces pages.

Clarissa est un personnage dans lequel, je pense, on peut toutes se retrouver, cette femme qui observe sa vie sans la vivre vraiment, se rendant compte des sentiments qu'elle a éprouvé et qui sont désormais trop loin. J'aime beaucoup la différence qui est faite entre Clarissa et Mrs Dalloway, bien qu'elle soit la même personne, ces deux êtres sont complètement différent, l'une est un être d'apparence, et l'autre un être d'intérieur qui observe son double vivre à sa place. Tout au long de ce roman Virginia Woolf nous parle de ce désir d'émancipation de la femme, d'émancipation du mariage. On voit d'ailleurs la différence faite entre Clarissa Dalloway et son amie de jeunesse Sally, qui elle n'est quasiment jamais nommée par son noms de famille, et qui elle se moque des convenances sociales de son temps, et peut être ainsi libérée et vivre sa vie de femme comme elle le désire. J'ai énormément aimé ce roman très psychologique, où on a accès à l'intérieur des personnages, comme si nous étions dans le public d'un théâtre, où les acteurs ne font que des apartés tout en jouant leur rôle.

De plus, Woolf introduit avec le récit de Septimus l'idée de folie et de suicide, ce qui est d'autant plus bouleversant quand on sait que l'auteure s'est suicidée.

Je recommande donc vivement cette lecture, et je vais lire au plus tôt Une chambre à soi, autre très grand récit de Virginia Woolf. 

Commenter cet article

Clo 29/03/2016 19:16

J'ai vraiment envie de lire du Virginia Woolf depuis 1 an, mais je ne sais pas par lequel commencer... (et quand j'aurais le temps ah ah!) Le résumé de l'éditeur ne me branchait pas des masses, ça avait l'air très conceptuel et compliqué, mais ton avis, par contre, donne bien envie ! Peut-être que je commencerai par celui-là, alors ;)

Perseneige 01/04/2016 13:25

Je pense vraiment qu'il peut te plaire ! Il a certaines longueurs, mais je pense qu'elles sont souhaitées et vraiment moi j'ai trouvé le livre très touchant, et ça fait réfléchir sur tout ce qu'on s'empêche de faire jeune parce qu'il y a des conventions sociales etc. Et arrivé à un certain âge au final on a rien vécu de palpitant. Je te le conseille c'était mon premier Woolf et je pense que c'est bien de commencer par celui là :)